"Faire" du développement économique



En 2008 La Communauté de Commune du Pays de Montmedy à modifié ses statuts afin de définir 6 zones d’intérêt communautaire dont

- Trois existantes à aménager : Montmédy Bossu Pré, Montmédy Sous-Retondu et Zone Industrielle de Montmédy-Marville ;
- Trois « de réserve foncière » : Ecouviez, Montmédy proximité voie SNCF ,Chauvency Saint Hubert (entreprise Bugnot déjà implantée).

A ces six zones est venue s’ajouter une septième située à l’intérieur de la Citadelle de Montmédy, dans le cadre du Pôle d'excellence rural : Pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti, pour permettre l’accueil d’entreprises liées au patrimoine. 

Parallèlement  à ces modification de statut, la Codecom à engagée une réflexion globale de développement économique

Objectif : faire en sorte que chaque entreprise nouvelle ou existante puisse être conseillée

Les trois axes de travail

    1. Sur place : la codecom  = premier interlocuteur communiquer sur notre action et notre rôle en matière de développement économique + avoir des emplacements viabilisés à proposer aux entrepreneurs
    2. Grâce à des partenariats
-  Opérationnels : avec l’association des commerçants et artisans pour prendre en compte les besoins des entreprises existantes ;
 Opérationnels et financiers avec le Conseil Régional (chef de file développement économique), le Conseil Général, le GIP, l’Etat, l’Europe.
    1. En intégrant les instances de décision d’une structure locale à rayonnement régional : Stenay-Montmédy-Dun Pépinière d’entreprises Réseau Lorrain des Pépinières d’Entreprises (seulement 11 pépinières en Lorraine, dont 2 en Meuse)
Les trois axes de travail nous permettront :

D’effectuer un premier accueil du porteur de projet grâce à la présence sur le canton d’un chargé de mission spécialisé en création et développement d’entreprises
D’établir un diagnostic précis de ses besoins, en tenant compte des besoins détectés pour des entreprises similaires existantes et ou en création sur le terrain grâce au diagnostic de territoire
De proposer des parcelles immédiatement disponibles, à un prix précis, en communiquant sur les aides octroyées par la codecom et/ou d’autres financeurs au cas par cas

2011 : Développement accru de la compétence développement économique

Création des deux budgets annexes Zone artisanale Bossu Pré et Zone artisanale et commerciale Sous Retondu, assujetties à la TVA ; début des travaux Bossu Pré ;
Réactivation de la commission développement économique, en y associant l’association des commerçants et des artisans exerçant dans le périmètre de la codecom ;
Début de la réflexion sur la définition d’un règlement d’intervention en faveur des acteurs économiques du territoire, mise en place d’un régime d’aide par convention avec la Région ou l’Etat ;

Deuxième semestre 2011 :
Suite à la labellisation Pôle d’Excellence Rurale du Pôle de compétence patrimoine, ajout aux statuts de la codecom d’une 7e zone d’activités économiques ;
Création d’une pépinière d’entreprises mutualisée avec Dun et Stenay, par transformation de l’association Stenay Eco (participation de la codecom estimée à 1,50 € / habitant)

A suivre en 2012 :
-   diagnostic de territoire
-   montage dossier Sous Retondu
-   implication dans la pépinière d’entreprises mutualisée avec Dun et Stenay
-   début de la construction de la centrale photovoltaïque.
               

2011 : montage du dossier d’aménagement  et de désenclavement de la zone artisanale Bossu Pré

Création et viabilisation de 4 lots pour une surface totale de 15 410 m2
Ces travaux situés entre l’entreprise CLAUDON et la déchetterie, comprennent la création d’une voie secondaire, parallèle à la route départementale, la viabilisation des lots (électricité, gaz, eau et téléphone) éclairage public, ainsi qu’un bassin de rétention des eaux pluviale, exigé au titre de la loi sur l’eau, d’une contenance de 500m3.



Coût total : 466 400 € HT aidé par une participation de l’état au titre de la Dotation de Développement Rural pour 166 100€, le GIP pour 124 150€ et de 15 000€ du Conseil Régional pour les voieries d’accès.

Les travaux ont démarré le 18 aout et seront terminés à l’automne prochain nous permettant ainsi  de les mettre en vente. Plusieurs entreprises sont intéressées..