Le budget 2012 de la CODECOM du Pays de Montmédy


Le budget de la CODECOM, élément fondamental de la gestion des compétences déléguées par les 25 communes du canton, traduit les choix, les orientations retenues pour les années à venir.

Il est l’outil de concrétisation des investissements au service de la population et du développement du pays de Montmédy. Sans entrer dans le détail, il comporte un budget principal et des budgets annexes (tourisme, assainissement, zone d’activités économiques).
Le conseil communautaire du 26 mars a voté à l’unanimité les différents budgets sans augmentation des taux de fiscalité.

En ce qui concerne le fonctionnement, les élus communautaires ont décidé :

- De recruter un directeur du pôle d’excellence rurale. Il sera le responsable de sa mise en œuvre dans le cadre d’un projet plus large à développer, celui du pôle transfrontalier de restauration du patrimoine bâti (source de développement économique en direction des entreprises existantes mais aussi à créer, en matière de formation et d’attractivité du territoire).
- D’octroyer des subventions aux associations d’intérêt communautaire (lié à leurs objectifs et à leurs actions) 50.000 €
- D’honorer le contrat de prestation de ramassage des ordures ménagères 570.000 €
- De financer des études concernant les projets d’évolution de l’intercommunalité (notamment des rapprochements possibles avec nos voisins et les impacts en matière de compétences mais aussi de fiscalité, la tarification incitative de ramassage des ordures ménagères…, l’étude sur la Chiers et ses affluents) 20.000 €
- D’adhérer à un certain nombre d’organismes (CAUE, pépinières d’entreprises, Meuse initiative, carrefours des pays lorrains, fond du patrimoine… et de participer au déficit de fonctionnement de la piscine de Marville : 120.000 € (pour deux années)

Ce sont les principales dépenses, en dehors de celles de fonctionnement ordinaires (achats de fournitures, frais de télécommunication, assurances, prestations diverses, entretien des biens…) et celles de la rémunération des agents (la directrice générale des services, les deux adjoints administratifs, le technicien, l’agent d’entretien des locaux, la directrice de l’office du tourisme transfrontalier  et la chargée de mission).

En ce qui concerne les investissements, ils ont été votés selon le coût total de construction ou de réalisation qui s’étalera sur plusieurs années. Cette inscription budgétaire permet un suivi budgétaire et comptable année par année.

Voici les investissements ainsi programmés :

Ceux du budget général

- Création de la maison de santé pluridisciplinaire (au centre ville à la place de l’ancien commerce DINON) :
4 médecins généralistes, 1 cardiologue, 1 radiologue, 1 cabinet de kinésithérapie, 2 cabinets infirmiers, 1 psychologue, 1 orthophoniste, 1 salle de consultations PMI et services sociaux, logement pour l’accueil de professionnels stagiaires, 1 salle pour l’accueil de nouveaux professionnels.
Où en sommes-nous aujourd’hui ? Le cabinet d’architecture est retenu, le programme définitif sera arrêté ce mois de juin, le projet de santé est prêt.
Coût prévisionnel 1.710.000 €

- Construction d’une nouvelle crèche (au lotissement du Chaufour). Capacité d’accueil : 20 lits avec possibilité d’extension future. Elle sera gérée par le centre social et culturel du Pays de Montmédy.
Où en sommes-nous ? Le programme est arrêté, le cabinet d’architecture a présenté une esquisse.
Coût prévisionnel 473.000 €

Construction d’un logement foyer (derrière le collège de Montmédy sur un terrain situé au dessous de Lidl. Capacité 30 studios avec possibilité dans une deuxième phase de création d’un accueil de jour et de nuit (liée aux appels à projets de l’agence régionale de la santé. Il sera géré par la maison de retraite de Stenay.
Où en sommes-nous ? Le programme sera arrêté ce mois de juin. Le concours d’architecture  de l’opération va être lancé.
 Coût prévisionnel 4.600.000 €

Opérations liées au pôle d’excellence rurale (Citadelle)
Création d’une maison des patrimoines
Réhabilitation de casemates pour l’installation d’entreprises artisanales dans la rénovation du patrimoine bâti
Scénographie Eglise Saint Martin
Création d’un centre ressources
Logiciel d’interprétation
Où en sommes-nous ? Le lancement est lié au recrutement du directeur
Coût total prévisionnel 2.440.000

Tous ces investissements seront financés par les subventions des différents partenaires (état, région, département, GIP, CAF …) sans recours à l’emprunt, par autofinancement.  Pour le solde, la CODECOM avance le coût de l’investissement. Les loyers (maison de santé, crèche, foyer logement, locaux des entreprises et de formation du PER) permettront l’amortissement de ces investissements.

Ceux du budget assainissement
Fin du paiement de la station d’épuration de Montmédy et construction des 5 stations de Breux, Chauvency, Verneuil Petit, Iré le Sec et Thonne la Long.
Travaux des réseaux des 6 communes ci-dessus plus Villecloye et Thonne les Prés (pour raccordement à la STEP de Montmédy.
Où rn sommes-nous ?  Travaux en cours. Coût total prévisionnel 6.190.000 €
Financement : subventions partenaires (agence de l’eau, GIP, département)
Autofinancement et recours à un emprunt de 2.000.000 € pour le solde.

Ceux du tourisme
Vidéothèque, photothèque 25.000 €
 Panneaux touristiques 129.000 € (pupitres d’interprétation et signalétique routière)
Travaux d’aménagement camping-cars (une aire de vidange et des places de stationnement) 90.000 €
Où en sommes-nous ? En cours d’exécution
Financement : Fonds européens et autofinancement pour le solde.

Ceux du développement économique
Fin de l’aménagement de la zone de Bossu Pré (près de la déchetterie) et aménagement de celle de Sous retondu (sur la droite avant le Lidl) - Montant prévisionnel 686.000 €
Financement : Subvention état, région, département, GIP et futurs acquéreurs des parcelles.

Comme vous le constatez, ces budgets traduisent l’engagement, le volontarisme, le sens de l’intérêt général au service de toutes les populations du pays de Montmédy et la foi en l’avenir et au développement de notre territoire.